Les mots comme des fleurs III.

14 janvier 2021

Un peu d'étymologie, bon à savoir ! Vive le latin et le grec !

Histoire des mots. D’où viennent les noms des mois ?

          Au commencement de la nouvelle année, examinons l’étymologie des mois du calendrier, que nous avons hérités du latin. C’est un curieux mélange, qui commence par des termes religieux et qui s’achève par un vocabulaire comptable impropre. Pourquoi décembre, qui est le douzième mois de l’année, signifie-t-il « dixième » ?

 

Janvier (januarius mensis) est le mois de Janus, le dieu latin du passage, à deux faces opposées, qui regarde l’ancienne et la nouvelle année.

Février (fébruarius) est le « mois des purifications », pratiquées dans le dernier mois de l’année romaine qui commençait en mars (Marsus), nom issu du dieu romain de la guerre.

Avril, c’est le mois de Vénus : « aprilis » vient du grec Aphrô, diminutif d’Aphrodite, divinité grecque correspondant à Vénus.

Encore une divinité en mai (maius), le mois de Maia.

En juin (junius), c’est au tour de Junon, épouse romaine de Jupiter.

L’été se poursuit en juillet, qui est une réfection de « juignet », diminutif de « juin », d’après « juil », diminutif de Julius (César).

Dans une continuité parfaite, le mois d’août vient d’ « augustus », du nom Auguste, premier empereur romain.

 

                                                              ****

Les quatre derniers mois de l’année suivent un décompte impropre : septembre (september, « le septième mois »), octobre (october, « le huitième »), novembre (november, « le neuvième ») et décembre (décember, « le dixième »).

 

         Cet ordre avait un sens quand l’année romaine commençait en mars : décembre était bien le dixième mois. Mais bien que le calendrier grégorien (1582) ait déplacé le début de l’année en janvier, ces quatre noms sont restés et ont été repris par diverses langues européennes. Le traitement du temps reste toujours relatif ou décalé.

 

                                      Bonne année à toutes et à tous !

Posté par HelGillot à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 décembre 2020

Très bonnes vacances à toutes et tous !

Copie de JoyeuxNoelblog

Un petit calendrier de l'Avent, réalisé collégialement par toute la classe de 6D !

Un beau projet ! Bravo à toutes et tous !

131889025_756906191584493_8166785042867893919_n

131479766_180281860471029_6127007722336409882_n

131546132_241337657414230_5597458518230525870_n

131656832_1562614873945715_8720700001341241263_n

131889905_164805112051603_5708786737864369966_n

131917856_693083824711946_1528978188917403326_n

Nous restons toutes et tous prudent-e-s !

La_Tour_Tour_de_Babel__site-3

facebook_1559734221975

Posté par HelGillot à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2020

Un peu de légèreté et de poésie ... Merci Sam !

Sam B

Posté par HelGillot à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2020

Lundi 2 novembre 2020.

Belles phrases 2 - Copie

Posté par HelGillot à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2020

...

99812171

Montage H. Gillot. ;-)

Posté par HelGillot à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 octobre 2020

Ça approche ... Ça approche ... Grhh ...

Bravo à Anaïs, Éloïse et Valentine 6ème D pour ce formidable travail ... sans moi, le dernier jour de classe ...

Je vois que vous vous êtes bien amusées !

Hum, je laisse passer l'orthographe pour cette fois ... seulement !

Profitez bien de vos vacances ...

20201016_181259 (1)

Merci à Marie J. pour l'envoi et le partage. ;-)

Posté par HelGillot à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2020

La madeleine de Proust ...

Extrait de la bande-dessinée adaptée de l'oeuvre de Marcel Proust ...

L'épisode de la madeleine que, j'espère, vous n'oublierez pas. ;-)

Sans titre

Un petit peu d'humour ...

Proust

Un verbe à retenir ... Cela nous arrive souvent non ? 

11889538_126303984381725_5272384628442361608_n

Et quelques petites citations pour vous accompagner ...

FB_IMG_1602891744315

FB_IMG_1602820280549

FB_IMG_1602892026429

Guillaume Musso pour la dernière citation.

Bonnes vacances !

Posté par HelGillot à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sans oublier le "vers" de poésie ... ;-)

Homonymes ... ;-)

FB_IMG_1602188235899

Posté par HelGillot à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2020

Entre nature, land art et poésie ...

Parce que c'est l'automne ... Quelques photographies d'un artiste original : Dubanci.

120529638_3287409311306558_6971581127629662151_n

120218740_3287408494639973_8114631655238430806_n

120419374_3287407651306724_246454043175729750_o

120445364_3287408884639934_1519300236503798193_n

120451096_3287409921306497_4640347075544422644_n

120456306_3287411327973023_7887264430093165158_n

120468166_3287407361306753_1457694739863554640_n

120532934_3287411524639670_3674367753723428894_n

120537675_3287408241306665_653802368424231508_n

120539281_3287408067973349_3705754909575527766_n

120561593_3287407017973454_8592612393472629137_n

120572890_3287410794639743_4400190665734376373_n

120596374_3287409551306534_4727354625553103338_n

120597731_3287407954640027_1748551807318029780_o

;-)

120554366_3287408664639956_4719237115850893723_n

Posté par HelGillot à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2020

3èmes : autoportraits et Histoire de l'Art. Artiste à connaître ...

Frida Kahlo est une peintre née le 6 juillet 1907 à Mexico. Sa vie entière ne fut que souffrances. Ce destin décida de sa vocation de peintre et lui fournit, dans le même temps, le sujet de nombre de ses tableaux.

L'accident ...

À 6 ans, elle contracte la poliomyélite, une maladie qui déforme le corps définitivement.
Sa jambe droite atrophiée – son pied ne grandira jamais – et sa colonne vertébrale la rendent boiteuse.  

laccident

Le 17 septembre 1925, elle est victime d'un terrible accident. Le bus qui la ramène du lycée percute un tramway. Plusieurs morts sont à déplorer. Elle est, pour sa part, grièvement blessée : abdomen perforé, jambe fracturée, bassin, côtes et colonne vertébrale brisés. Immobilisée sur un lit d'hôpital durant de très longs mois, ses proches, pour la distraire, lui offrent du matériel de peinture.

Un miroir est suspendu au-dessus de son lit. Elle devient alors son propre modèle. La pratique de l'autoportrait l'accompagnera toute sa vie. Contrainte de porter des corsets et de subir de nombreuses opérations chirurgicales, elle est alitée très souvent et peint donc beaucoup.

frida-kahlo-peignant

Source Internet.

Posté par HelGillot à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]